Parcours d’Alexandre Mathieu

Alexandre Matthieu, étudiant à l’école d’ingénierie de Supélec Metz, a représenté avec réussite le club de l’ASPTT cette saison dans la catégorie séniors.

Champion de Moselle dans la catégorie -66kg l’an passé, il remettait son titre en jeu le 4 février 2016 à St-Avold. Après une compétition menée de bout en bout avec une lucidité et une gestion de combat digne des grands judokas, il s’impose de nouveau dans la catégorie, prenant l’avantage sur François Claudel (JC St Julien) en finale, sur ippon. Il monte ainsi (et logiquement) sur la plus haute marche du podium et accède aux demi-finales des championnats de France Séniors, 1ère division.

Cette dernière étape avant les championnats de France 1ère division (plus haut niveau de compétition nationale, où participent notamment champions du monde et olympiques) s’annonçait donc comme un challenge, lui qui avait échoué de peu l’an dernier, signant 2 (très belles) 5è places à St-Avold et à Dijon. La compétition, qui avait lieu à Reims le 30/05/2016, réunissait 25 des meilleurs judokas d’ACAL et de France, dont certains issus de grosses écuries parisiennes. Après un 1er combat certes non-aisé mais bien mené, Alexandre s’impose sur ippon et file en 8è de finale. Combat qu’il ne disputera pas par abandon de son adversaire. C’est donc en quart de finale qu’il rencontre un judoka du Dojo Remois, à domicile. Il prend cependant très rapidement l’avantage sur son adversaire pourtant très athlétique et physique. Mais Alexandre s’essoufle et son adversaire le sent, lançant une ultime offensive qui s’avère hélas payante. Alexandre file en repêchages dont il passe un tour et donc dispute la finale de repêchage de sa catégorie. En face se trouve un judoka de 1ère division, habitué des places nationales et même européennes. Malgré un combat efficace et après avoir fait souffrir son adversaire (les 2 y laisseront des plumes!), Alexandre se fait surprendre au sol par son adversaire, qui file en place de 3ème.

Alexandre finit donc 7ème de ces demi-finales de championnat de France!

Peu de regrets à avoir cependant: entre avoir une tête bien remplie et un haut niveau en judo, Alexandre a choisi (et réussi) de concilier les deux! Nul doute qu’il parviendra à se hisser dans l’élite du judo français, à force de persévérance et avec un emploi du temps professionnel qui, espérons-le, sera plus léger et lui permettra de se préparer au mieux. Il s’envolera l’année prochaine pour Copenhague, souhaitons-lui bonne chance dans ses défis à venir, les portes du dojo lui seront toujours ouvertes.

Laisser un commentaire