Histoire du club

Sans titre 2La section Judo a été créée en 1960, comptabilisant 12 membres initialement dont le président, M.Doucet, et les entraînements se déroulaient au sous-sol de la gare, en-dessous de l’ancien centre de tri.

Dès 1967, le club s’installe au complexe des Hauts Peupliers dans une salle d’entraînement mise à disposition et la même année, l’équipe cadets termine championne de l’Est et prend une 5ème place aux championnats de France. En 1974, M.Nicolas prend la présidence du club et son travail permet au club de devenir l’un des plus importants de l’est, nécessitant la construction d’un dojo de 250m² (par les bénévoles et judokas) inauguré en 1977.

poiuytreza
Les entraînements Judo « détente » ont été lancés en 1975
, afin de répondre à de nouveaux besoins de conservation du corps et de la forme. Ceci a permis au club d’offrir aux plus jeunes un tremplin pour faire de la compétition plus tard et lancé la ligne de conduite de l’ASPTT Metz, celle d’un club formateur axé sur les jeunes. En 1977, le club signe son plus beau résultat jusqu’alors : un titre de vice-champion de France par équipes cadets avec une finale perdue 3 à 2 contre Nice. L’ASPTT Metz organise le 1er tournoi international de la ville de Metz en 1980 (équipes) et s’incline en finale face au bataillon de Joinville, aux points.



En 1981, M.Jean, directeur technique du club depuis 1963, cède sa place à M.Delbare
et peu après, la section compte 478 licenciés dont 349 jeunes de moins de 16 ans. M.Cuny prend alors en charge la section détente.

En 1984, M.Pins succède à M.Nicolas à la présidence de la section et en 1988 est ajouté un cours de Jujitsu assuré par M.Pavan. S’en suivra une ère de titres, médailles et podiums régionaux et interrégionaux, ainsi que des belles places (5ème, 3ème et 2ème) aux différents championnats de France de cette période (corpo, fédéral 2ème et 3ème divisions, UNSS). En 2001, une alliance se forme sur la volonté de quelques clubs de l’agglomération (dont l’ASPTT est un des piliers) de former un club d’élite, qui pourrait amener les judokas mosellans à des niveaux jusqu’alors très peu atteints. C’est une expérience de 12 ans qui apportera finalement des titres ou médailles à tous les échelons et sera une réussite régionale.

Parallèlement à cela, le club forme avec la MJC de Borny une antenne pour accueillir les jeunes du quartier et les initier à la pratique sportive et à la discipline martiale.aqw

En septembre 2008 est inauguré le nouveau complexe sportif de Metz – Grange Aux Bois et l’ASPTT reprend alors le petit club local de judo qui était alors installé, et entraîné par Patrick Varraso (licencié ASPTT). C’est depuis un pôle actif qui fait figure d’acteur du quartier, grâce à sa proximité avec les jeunes et les parents.

azertyuiop

En juin 2009, le club crée la Cuculottine, une marche populaire dans le quartier de Queuleu, promu par la ville et rassemblant chaque année entre 1500 et 2000 marcheurs.